Le 5è "P": la persévérance de l'auteur PDF Imprimer Envoyer

Beaucoup de valeureux soldats du marketing tombent sur le champ de bataille de la persévérance. Un des plus dangereux obstacles, c’est de dire « Je suis un auteur, pas un vendeur ». Entrer dans le monde de l’autoédition avec cette attitude est suicidaire. Écrire et mettre son œuvre en marché n’est pas contradictoire. Le marketing, ça s’apprend et surtout ça se pratique! Vous devez vous engagez à effectuer un nombre minimum d’activités marketing À TOUS LES JOURS! Tous les artistes vous diront que ce ne sont pas toujours les meilleures œuvres qui percent mais ce sont les créateurs qui font  preuve de détermination et d’acharnement dans la poursuite de leurs objectifs. C’est souvent ici que se séparent les adultes des enfants, comme le dit le proverbe.



 
Copyright © 2008 Je pense publier
Propulsé par Joomla!
Conception Web : Julie Coutu