Qu'est-ce qu'un livre? (ses parties) PDF Imprimer Envoyer

Voici une drôle de question, me direz-vous? Nous sommes très familiers avec le concept mais saurions-nous le définir?  Les auteurs, les organisations, les bibliothèques, le ministère des Postes et d’autres acteurs du milieu de l’édition ont chacun une définition qui leur est propre. Voici celle que propose l’Union des écrivaines et écrivains québécois pour accepter leurs membres :

www.uneq.qc.ca/membres/devenir.html

« Si vous êtes le seul auteur ou le coauteur d'un livre – d'un minimum de 48 pages – publié par une maison d'édition reconnue et que ce livre appartient à l'un ou l'autre des genres suivants : le roman, le récit, la nouvelle, le conte, la poésie, le théâtre, l'essai, l'étude (littéraire, artistique, psychologique, scientifique, historique, sociologique, politique) ; la thèse, le mémoire ; le pamphlet ; la biographie ; le recueil d'articles, d'entretiens ou d'entrevues ; le recueil de paroles de chansons ou de monologues.


Si vous avez publié au moins un livre – d'un minimum de 48 pages – qui est : un livre autoédité ; un livre d'artiste, un livre-objet, une bande dessinée ; un cahier de paroles et musique de chansons, un recueil d'histoires drôles ; un catalogue d'exposition ; un dictionnaire, un atlas, une encyclopédie ; un guide ou un manuel (pédagogique, scolaire, religieux, de psychologie populaire, etc.) ; un livre pratique (recettes de toutes sortes), un cahier d'exercices ; un répertoire, un index, une compilation, une bibliographie, une chronologie, une généalogie ; un rapport, une enquête.


Si vous êtes le seul auteur ou le coauteur de la traduction ou de l'adaptation d'un livre – d'un minimum de 48 pages – publié par une maison d'édition reconnue dans les genres précédemment nommés.


Si vous êtes le directeur ou le codirecteur de publication des actes d'un colloque, d'un congrès ou d'un séminaire.

Si vous avez publié un livre pour enfants d'au moins 24 pages. »

 

Les différentes parties d'un livre

Un livre comprend plusieurs parties. Le nombre de parties varie selon le type de livre. Les parties décrites ci-dessous ne sont pas toutes présentes dans tous les livres. Il faut savoir que les éditeurs ne travaillent pas tous de la même manière, mais il y a quand même une certaine uniformité. L’auteur autoédité n’a qu’à examiner très attentivement les ouvrages des grandes maisons d’édition et les imiter. N’essayez pas d’innover pour être original. Les lecteurs sont habitués à une certaine présentation. Voici les différentes parties qui peuvent apparaître dans un livre :



Les pages liminaires (« front matter »)

Ce sont les pages placées au début d’un ouvrage, avant le texte. Elles servent de guide au contenu et à la nature de l’ouvrage. Notez que nous avons indiqué la terminologie anglaise entre parenthèses.


Page de faux-titre (« half title page »)

Titre d'un ouvrage figurant seul au recto du feuillet qui précède la page. 


Page de titre (« title page »)

Au début d'un ouvrage imprimé, page qui comporte le titre, le sous-titre, le nom de l'auteur et, s'il y a lieu, certains renseignements concernant la production de l'ouvrage, notamment l'adresse bibliographique. 


Page de copyright (« copyright page »)

Au verso de la page de grand-titre, le copyright est imprimé en registre avec le nom de l'éditeur. Il est représenté par un signe international ©. On peut aussi trouver sur cette page la justification du tirage. 


Dédicace (« dedication »)

Texte imprimé au début d'un ouvrage, qui rend hommage à une ou plusieurs personnes et qui met l'œuvre sous leur patronage. Par exemple, une dédicace pourrait se lire ainsi : À mon mentor pour son soutien constant, À mon conjoint et à mes enfants, etc. 


Remerciements (« acknowledgements »)

Note de reconnaissance d'un auteur envers ceux qui l'ont aidé dans la rédaction de son ouvrage. 


Épigraphe (« epigraph »)

Courte citation qu'un auteur met en tête d'un livre, d'un chapitre, d'un texte en vue d'en indiquer l'esprit. 


Table des matières (« table of contents »)

Liste comprenant les titres et les pages des différentes divisions d'un ouvrage. 


Table des illustrations (« list of illustrations »)

Liste des illustrations et leur position dans l’ouvrage. 


Liste des tables (« list of tables »)

Document contenant des données ordonnées, généralement en lignes et en colonnes, éventuellement accompagnées d'un texte. 


Préface (« foreword »)

Texte de présentation placé en tête d'un ouvrage et rédigé par une personne autre que l'auteur. 


Introduction (« introduction »)

Texte explicatif placé en tête d'un ouvrage qui présente le sujet et en justifie l'importance et le choix. 


Liste des abréviations (« list of abbreviations »)

Retranchement conventionnel de certaines lettres dans un mot ou dans plusieurs mots. Ce travail se fait généralement par retranchement, avant une voyelle, des lettres finales du mot, remplacées par un point ou, dans certains cas, suppression de lettres médianes sans point abréviatif. Les principales règles de composition des abréviations sont contenues dans le Code typographique. 


Liste des collaborateurs (« list of contributors »)

Personne qui collabore avec une ou plusieurs personnes à une œuvre commune et qui est responsable d'un aspect de l'œuvre, mais non de l'ensemble. 


Frise chronologique (« chronology/list of events »)

Représentation schématique et linéaire d'une chronologie, ayant généralement la forme d'une bande, horizontale ou verticale, représentant l'axe du temps et où sont ordonnées des dates ou des périodes clés que l'on associe à des événements ou à des faits marquants d'une civilisation, d'une société ou même d'une vie personnelle. 


Liste des personnages (« list of characters »)

Dans certains ouvrages de fiction, des mémoires ou des biographies, il peut être utile pour le lecteur d’avoir une liste des principaux personnages et leurs liens de parenté ou autres sous forme de charte organisationnelle ou généalogique.



Le corps (« body »)

C’est le texte du livre, par opposition à l’apparat critique, aux illustrations et aux pages de titre, tables, etc. 

 

Les parties (« parts »)

Certains ouvrages regroupent des chapitres pour former des parties. 


Les chapitres (« chapters »)

La plupart des livres sont divisés en chapitres qui ont approximativement la même longueur. Les titres devraient normalement donner une indication du contenu du chapitre. Les chapitres commencent souvent sur une page recto.

 


 


Les parties annexes (« back matter »)

Ce sont les parties regroupées à la fin d’un ouvrage (le matériel de référence). Les parties annexes d’un ouvrage comprennent généralement la bibliographie, l’index, l’addenda, l’appendice et la page de l’achevé d’imprimer. Il peut aussi comprendre un glossaire, des renseignements sur l’auteur et un bon de commande.

 

La bibliographie (« bibliography »)

Liste descriptive d'ouvrages qui permet l'identification de chacun d'eux. Ce type de liste peut soit regrouper les ouvrages publiés sur un sujet ou pendant une période ou dans un pays et faire l'objet d'une publication séparée, soit regrouper les ouvrages consultés par un auteur au cours de la rédaction d'un livre, d'un article ou d'un rapport de recherche et figurer à la fin de celui-ci.

 

En principe, les éléments minimaux à citer dans une bibliographie sont présentés comme suit : le nom et le prénom de l'auteur, le titre de l'ouvrage, le numéro de l'édition (s'il y a lieu), le lieu de publication, la maison d'édition, la date de publication et le nombre de pages.

L’index (« index »)

Une liste ordonnée souvent classée par ordre alphabétique de termes choisis figurant dans un document avec une indication permettant de les localiser. L’index se présente souvent sous la forme d'une annexe placée à  la fin de l' ouvrage.

L’addenda (« addendum »)

Court texte (notes, citations, explications, etc.) que l'on ajoute à un document ou à un ouvrage pour le compléter ou réparer des oublis. L'addenda est généralement imprimé sur une feuille volante, puis inséré dans le document ou dans l’ouvrage.


L’appendice (« appendix »)

Ensemble de notes, de documents supplémentaires placés à la fin d'un ouvrage, considérés comme non essentiels à l'intégralité de cet ouvrage.

 

Dans la langue courante, les termes français appendice, annexe et supplément sont parfois confondus. Il s'agit pourtant de trois notions différentes. En effet, l'annexe présente des renseignements complémentaires qui n'ont pu être insérés dans le texte principal dont ils sont partie intégrante, alors que l'appendice constitue un ensemble de notes, de documents supplémentaires non essentiels à l'intégralité de l'ouvrage. De plus, l'appendice s'ajoute généralement à un ouvrage considérable (manuel, ouvrage historique, etc.), tandis que l'annexe est d'abord associée à des documents plus courts. Quant au terme supplément, il désigne un document habituellement édité isolément, qui complète un ouvrage publié antérieurement par des ajouts, des mises à jour, parfois même des corrections. 


L’achevé d’imprimer (« colophon »)

Note placée à la fin d'un livre, qui indique généralement la date d'achèvement du tirage, le nom et l'adresse de l'imprimeur, la date du dépôt légal, le pays d'origine et, éventuellement, certains autres renseignements qui concernent la production de l'ouvrage. Un achevé d'imprimer n'apparaît pas nécessairement dans tous les livres. 


Le glossaire (« glossary »)

Répertoire des termes tirés d'un corpus pour leur difficulté de compréhension et pour lesquels il est donné un synonyme connu ou une explication. 


Sur l’auteur (« about the author »)

Une courte biographie et une photo sont souvent placées à la fin de l’ouvrage pour donner des renseignements sur l’auteur et son œuvre.

Bon de commande (« order form »)

Page détachable ou pouvant être photocopiée permettant aux lecteurs de commander directement de l’éditeur ou de l’auteur.

 


 


Les éditeurs ont une solide tradition dans la présentation matérielle des livres et dans le positionnement de ces différents éléments dans leurs ouvrages. Les lecteurs ont inconsciemment adopté ces façons de faire. Il est imprudent de s’aventurer à modifier ces traditions. Allez dans les bibliothèques ou dans les librairies. Trouvez un livre de même type que le vôtre d’un éditeur professionnel dont vous aimez particulièrement la présentation. Demandez à votre graphiste de l’imiter.

 



 
Copyright © 2008 Je pense publier
Propulsé par Joomla!
Conception Web : Julie Coutu